Bandeau
Les Archives André Arru
Slogan du site
Descriptif du site
André Arru, orateur : causeries, conférences, meetings.
Article mis en ligne le 13 avril 2008
dernière modification le 1er mars 2009

par S.K.S.
logo imprimer

1946 :

« Qu’est-ce que l’anarchie ? »
Date non précisée, à Marseille, Cinéma Roxy.

« Le problème social et l’anarchie »
Mars. « Cette conférence fait partie d’une série de seize du même sujet organisées par la 12ème région pour Fontenis qui s’était décommandé (malade). Je l’ai remplacé à Marseille (Roxy), Marseille Saint-Henri, Marseille Saint-Louis, Beaucaire, Cavaillon, Aix-en-Provence* ». Certaines dates ont pu être retrouvées : le 18 mars à Marseille, le19 en Avignon, au Théâtre, le 20 à Pertuis.

« De la Commune de 1871 aux anarchistes »
Le 17 mars, invité par le groupe anarchiste de la Vallée de Séon, à Marseille, salle Vincenti, Quartier Saint-Henri.

« Les libertaires et le problème social »
Le 19 mars, invité par la section locale de la Libre Pensée, à Cavaillon.
Le 7 avril, à Marseille, Cinéma Oddo, Quartier Saint-Louis.
Le 9 avril, à Aix-en-Provence, Mairie, Salle des Mariages.

« La solidarité »
Le 5 avril, à Marseille, au siège de la fédération locale de la FA, 12 rue Pavillon.

« La liberté sexuelle »
Le 10 mai, à Marseille, rue Pavillon.

« Grand meeting d’affirmation libertaire »
Le 26 mai, à Marseille, Cinéma Palace, Quartier Saint-Lazare.
Le 29 mai, à Aix-en-Provence.
Autre orateur : Paul Lapeyre.

Meeting de SIA.
Le 23 juin, à Marseille, salle du Châtelet Cinéma.
Il fit « un historique de SIA depuis sa naissance en 1937, jusqu’à nos jours et rappela le travail gigantesque accompli par les sections espagnole et française de cette organisation ».
Autres orateurs : A. Pagni, Puig Ellias, A. Lapeyre.

1947 :

« Les anarchistes devant les problèmes actuels »
10 janvier, à Paris, salle Wagram.
Autres orateurs : Fontaine, Joyeux, A. Lapeyre.
A noter que le compte rendu copieux de ce meeting, paru dans le numéro 64 du Libertaire, daté du 16.1.47 ne fait pas mention de l’intervention d’A. Arru. Ne s’y est-il pas rendu ? N’est-il pas intervenu (ce qui reste peu probable) ? Son intervention a-t-elle été censurée ?

Débat avec le MFA.
14 janvier, à Marseille, salle Mazenod :
« La suite du débat confrontant les méthodes anarchistes et les moyens politiques permettant d’aboutir à l’économie distributive aura lieu mardi 14 janvier, à 7 heures précises, à la salle Mazenod… Tous les camarades lecteurs du Libertaire sont priés d’assister à cette réunion qui répond à l’invitation faite par René Dumondor au délégué de la FA, A. Arru. »

« Les jeunes au seuil de la vie »
Le 13 avril, à Marseille, Quartier Saint-Henri.
Le 28 avril, en Arles.

« Les libertaires et le problème social »
le 7 avril, à Marseille, Cinéma Oddo.

« Où allons-nous ? »
Le 12 juin, à Marseille, Quartier Pont-de-Vivaux.

« L’humanité trahie »
Le 17 juillet, à Marseille, Bar Artistic.

« L’idéologie anarchiste est-elle d’actualité ? »
Octobre (date non précisée), à Marseille, Bar Artistic.

« L’Etat-roi, l’or et la Fédération libertaire »
Date non précisée, à Marseille, Cinéma Le Roxy.

1948 :

« Qu’est-ce que l’anarchie »
Le 20 janvier, à Marseille Saint-Henri.

« Controverse » entre la Fédération anarchiste et le Mouvement français pour l’abondance (MFA) représenté par Pastor.
Le 23 février, à Marseille. « Deux autres controverses ont eu lieu dans la salle de la rue d’Aubagne avec Doërr, Dumondor, Pastor pour l’Abondance et Arru pour la FA* »

« Les anarchistes et le problème social »
Le 6 février, à Asnières.
« Remarquable exposé plein de vigueur et de foi où après avoir lavé l’Anarchie des pitoyables accusations dont l’abreuvent ses adversaires, notre camarade jette en pleine lumière les possibilités d’un monde nouveau dont l’Ukraine en 1917 et l’Espagne en 1936 nous ont donné la preuve.
A tous les écoeurés, les déçus et les renégats, il lance : « Non ! toutes ces expériences, même vaincues, même écrasées, ne sont pas des défaites, ce sont des victoires puisqu’elles ouvrent des voies sur l’avenir humain. » ( Extrait du compte rendu paru dans Le Libertaire numéro 117 du 19.2.1948.)

« L’enseignement en régime libertaire »
Le 19 mars, à Marseille, Bar Artistic.

« Conférence sur l’anarchie »
Le 30 mai, à Martigues. « ... dans un cinéma de la ville de Martigues s’est tenue, grâce aux efforts des camarades de la ville et du groupe d’Istres, une conférence anarchiste réunissant plus de 150 personnes. Notre camarade Arru, avec son brio habituel, a démontré les méfaits de tous les régimes basés sur l’autorité et la hiérarchie. Dans la dernière partie de son étude, il a développé nos conceptions libertaires d’un monde qui ne serait plus en proie à la hantise de la guerre. Dans sa conclusion, il a invité les auditeurs à « réfléchir » et à « choisir » pour qu’enfin les mots de Liberté et de Paix aient un sens. Regrettons que nul dans la salle n’ait voulu apporter la contradiction. Cette réunion, dans l’esprit de ses organisateurs, visait un autre but qui a été pleinement atteint : découvrir les camarades isolés et les rassembler. En conséquence un nouveau groupe est en train de naître à Martigues, Port de Bouc... Bonne journée pour nos idées. »

« Le rôle néfaste des Eglises »
Le 2 juillet, à Marseille, Bar Artistic.

« Position, organisation et rôle de la FA »
Le 1er octobre, à Marseille, Bar Artistic.

« La Fédération anarchiste, sa fondation, son rôle, ses buts,la solution anarchiste à la crise actuelle »
Octobre (date non précisée), à Marseille, Quartier Saint-Henri.

Grand meeting intitulé : « Rien ne va plus »
Le 10 novembre, à Lyon.
Autres orateurs : A. Lapeyre, Fontaine (Fontenis), Pillette.

« L’éducation sexuelle »
Le 19 novembre, à Marseille, Bar Artistic.

1949 :

Le problème de l’éducation »
Le 7 janvier, à Marseille, salle Roxy.

« Le rôle néfaste de l’Eglise »
Le 27 février, à Marseille, Quartier Saint-Henri.

« Charité et solidarité »
Le 4 mars, à Marseille, salle Artistic.

1950 :

« Les anarchistes peuvent-ils modifier le milieu social ? »
Le 16 janvier, à Marseille, Salon Gaby.
Grand meeting pacifiste intitulé : « Plus de guerres. L’union des hommes fera la paix du monde »
Le 22 janvier, à Marseille, Cinéma Rialto.
Arru intervient pour la Fédération anarchiste, Schiano pour les Citoyens du monde, Pastor pour le Mouvement français pour l’abondance, sous la présidence d’ H. Jullien de la Confédération générale pacifiste.

Une tournée de conférences dans les 10ème et 11ème régions (Tarbes entre autres) est annoncée pour le mois d’avril, sans plus de précisions (titres, dates ou lieux).

« Position de la FA vis-à-vis des mouvements spontanés »
Mars, au cours des réunions hebdomadaires du lundi, à Marseille, rue Pavillon.

Grand meeting intitulé « 1950 : grève gestionnaire, pourquoi ? » lors du 5ème congrès national de la FA.
Le 26 mai, à Paris, salle Wagram.
Autres orateurs : Fontaine, Lavorel, Joë Lanen, Sino, Maurice Joyeux, présidence Serge Ninn.

1951 :

Meeting intitulé « Il n’est pas de sauveur suprême »
Le 12 mai, à Lille, salle du Conservatoire.
Autres orateurs : Devançon, Lapeyre, Fontenis, Lanen, Lavorel.

1953 :

« Kropotkine »
Le 9 novembre, à Marseille, rue Pavillon. Un débat sur ce sujet a lieu la semaine suivante. « Entre 1948 et 1953, j’ai fait des conférences pour la FA mais je n’en retrouve pas trace* »

1959 :

« Le pacifisme »
Le 8 avril ;
« L’anarchie », « Francisco Ferrer » ;
Avril, dates non précisées, ces trois interventions se déroulant à la Brasserie des Sports, dans le cadre du Forum Marseillais. La première de ces manifestations est faite au titre de l’Union des pacifistes de Provence.

« Pourquoi j’ai choisi l’athéisme »
Le 9 décembre, à Aix-en-Provence, conférence organisée par le groupe libertaire et par la Libre Pensée. (un compte rendu de cette manifestation est donné dans La Raison de Janvier 1960).

1960 :

« Histoire de l’anarchisme »
Février, date non précisée, à Aix-en-Provence.

Sujet non connu, invité par l’Union Rationaliste
Février, à Martigues.

Sans précision de la période concernée et des sujets traités, tournée de conférences dans différentes villes, dont Agen, Narbonne, Carcassonne, Perpignan, Bordeaux.*

« L’Ecole laïque en danger »
Mars, tournée dans les Bouches-du-Rhône, Arles, Aix-en-Provence, Marseille, Istres.

Meeting pour la défense de la laïcité.
Le 28 septembre, à Martigues.
Le 10 octobre, à Port-de-Bouc.

1962 :

« Stirner, libre penseur »
Le 4 mars, à Marseille, rue Mazagran.

Du 28 mars au début avril, tournée en Gironde (Bordeaux, Langon, Lugon, Libourne).

« Stirner, libre penseur de qualité »
Le 1er avril, à Bordeaux, invité par les groupes de libres-penseurs « Lucifer » et « Les amis de la vérité ».

« La faillite des religions »
Le 28 mars, à Langon, salle du « Tourbillon ».
Le 13 mai, à Marseille, Cinéma La Plaine.
Le 30 novembre, à Salon, salle du Septier.
Cette conférence sera donnée à la même période à Toulouse et Istres.
Titres non précisés, pour une tournée de conférences du 10 au 14 décembre dans l’Ain (Bourg-en- Bresse, Oyonnax, Ambérieux, Belley), Dans l’Isère (La Tour du Pin). Une autre tournée a lieu la même année dans le Languedoc (Béziers, Narbonne, Montpellier, Carcassonne, Agde).

Meeting départemental d’action laïque.
Le 4 février, à Marseille, Cinéma Les Variétés.

Grand meeting commémorant l’anniversaire de la mort de Durutti.
Le 25 novembre, à Marseille, cinéma Châtelet (près de la place Castellane).
Autres orateurs : Aristide Lapeyre, et deux représentants des mouvements libertaires italien et espagnol en France.

1963 :

« Max Stirner, libre penseur de qualité »
Le 4 janvier, à Marseille, au siège, rue Mazagran.

« Les religions font-elles faillite ? »
Le 10 mars, à Nice, Buffet de la Gare.

Meeting laïque.
Avril, à Marseille , Cinéma Les Variétés.

Meeting des Espagnols (CNT et FAI ?)
Mai, à Nîmes.*

Tournée de conférences
Mai, (Titres, dates et lieux non précisés) dans la Marne.*

« La faillite des religions »
Le 4 décembre à Draguignan.

Le compte rendu du congrès départemental de la Libre Pensée des Bouches-du-Rhône, tenu à Martigues le 9 juin 1963, précise dans le rapport de propagande « Arru a fait de nombreuses conférences à l’extérieur de notre département. »

1964 :

« Défendre l’Ecole laïque, c’est défendre la République »
Le 10 janvier, à Vichy, dans le cadre de l’Exposition itinérante de la Libre Pensée.
Le 20 janvier, à Cavaillon.

« L’Eglise et l’école »
Le vendredi dit saint (date non retrouvée), à Aix-en-Provence*.

« De l’école confessionnelle à l’école moderne – Infliger l’instruction ou provoquer le désir de connaître »
Le 20 mars, à Marseille, au siège de la Libre Pensée, rue Mazagran.

« La faillite des religions »
Décembre, à Orange*.

« MEETING sur la révolution d’Espagne »
Date non précisée, à Toulouse, La Halle aux Grains*.

1965 :

« Faut-il supprimer l’école confessionnelle ? » et « L’étrange aventure de la catholique Espagne »
Du 16 au 23 mai en Gironde. André Arru est annoncé comme « propagandiste national » .
Conférence donnée également à Marseille, Cinéma La Plaine, date non précisée*.

« Défendre l’Ecole laïque,c’est défendre la République »
le 10 janvier, à Vichy, Centre Valery Larbaud, lors de la présentation de l’Exposition « De l’esclavage vers la liberté ».

Conférence publique.
Le 12 août, à Grenoble. Intervient aux côtés de René Labrégère et de Jean Cotereau, dans le cadre du congrès national de la FNLP

« La faillite des religions »
Le 27 avril, à Marseille.
Le 19 novembre, à Perpignan, salle Arago. « La Libre Pensée forte de sa vérité invite MM. les Curés, Rabbins, Pasteurs et autres représentants de toutes les croyances à nous apporter leur point de vue ».

1967 :

« Libre Pensée vivante – Histoire, principes et actions »
Le 21 avril, à Bordeaux, Athénée municipal.
Le 5 novembre, à Martigues.

« L’Espagne et l’Eglise »
Le 7 mai, à Marseille, Cinéma La Plaine.

« L’étrange aventure de la catholique Espagne » et « Faut-il supprimer l’école confessionnelle ? »
Du 16 au 23 mai, lors d’une tournée en Gironde (Bordeaux-Centre, Bordeaux-Bacalan, Gujan-Mestras, Caudéran, Coutras, Lugon, Langon, Le Verdon).
« Stirner, libre penseur » donnée dans la même période aux groupes.

« La Libre Pensée vivante »
Le 5 novembre, à Martigues.

1969 :

« La Libre Pensée et les problèmes contemporains »
Le 20 avril, à Marseille, au siège de la Libre Pensée, rue St V. de Paul.

« Lourdes 1969 et l’évolution de l’Eglise » conférence et diaporama.
Le 30 novembre, à Marseille, au siège.

1970 :

« La Libre Pensée, pourquoi faire ? » Débat (animation partagée avec S. Knoerr)
Le 19 janvier, à Marseille, au siège.

« Mai 68 » débat avec présentation de documents
Le 12 avril, à Marseille, au siège.

« Lourdes et l’évolution de l’Eglise » conférence et diaporama.
Date non précisée, en Arles.

1971 :

« Dialogue entre un prêtre et un moribond »
Le 19 avril, à Marseille, au siège. Présentation d’un court métrage adapté de l’oeuvre de Sade, et animation du débat.

1972 :

« Lourdes et l’évolution de l’Eglise »
Le 4 juin, à Martigues.

1973 :

« Stirner, libre penseur »
Le 17 décembre, à Marseille, au siège.

1974 :

« L’antimilitarisme »
Le 22 avril, à Marseille, au siège.

« Contraception et avortement »
Février ou mars, à Marseille, au siège, avec le MLAC.
Le 25 mai, à Salon, Café de l’Orient*.

1976 :

« Meeting de solidarité avec l’Espagne en lutte »
Le 2 Mai, à Marseille, salle de la Vieille Bourse du Travail.
Autres orateurs : Daniel Florac, Ramon Llarte, Daniel Guérin.

1978 :

« Le marquis de Sade,anticonformiste et libre penseur »
Le 5 février, à Marseille, au siège.
(Voir plus loin le compte rendu paru dans La Libre Pensée des Bouches du Rhône, n° 35, avril 1978).

1979 :

Débat sur la peine de mort.
Le 5 mars, à Marseille, au siège. Présentation du sujet et animation du débat.

1981 :

« Histoire de la vasectomie »
Le 3 février, à Marseille, dans les locaux du CIRA.

Animation du débat qui suit la présentation du film « Ecoutez Jeanne Humbert » réalisé par Bernard Baissat.
Le 30 octobre, au cinéma Le Breteuil.

1984 :

Interview sur Radio-Utopie.

1992 :

Co-animation du débat qui suit la présentation du film-vidéo « Louis Lecoin, le cours d’une vie » par l’Union pacifiste, en association avec le CIRA.
Le 17 octobre, à Marseille, Maison des Associations.

1997 :

Forum des associations.
Le 1er mars, à la Maison des associations . L’Union pacifiste fait une présentation de textes et de poèmes sur – et contre – la guerre. André lit entre autres « Le dormeur du Val » de Rimbaud.

1998 :

« Une semaine pour la Paix », manifestation co-organisée par l’Union pacifiste, le CIRA et l’APOC (Association pour la promotion des objections de conscience).
Du 2 Au 7 mars à Marseille. Le 4 mars, sur Radio-Galère, interview d’André Arru, sur son insoumission pendant la guerre de 39-45.

* Notes personnelles d’André Arru.

La plupart des interventions en tant qu’orateur d’André Arru sont annoncées dans :
Le Monde nouveau, Organe régional du mouvement libertaire – région Sud – 6 numéros parus de février à octobre 1946.
Le Libertaire pour les années 1947 à 1951.
Le Monde libertaire pour l’année 1959.
La Raison pour les années 1960 à 1965.
La Libre Pensée des Bouches du Rhône pour les années 1969 à 1981.


Dans la même rubrique

André Arru, orateur
le 13 avril 2008
par S.K.S.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.28