Bandeau
Les Archives André Arru
Slogan du site
Descriptif du site
Article d’André Arru
La forêt de Katyn
Article mis en ligne le 22 août 2008
dernière modification le 31 août 2008
logo imprimer

Article paru dans « La Raison », organe de la Fédération Internationale Syndicaliste Révolutionnaire, premier et unique numéro, daté de juin 1943. Aucun des articles n’est signé, bien évidemment, mais dans son interview sur Voline (Revue « Itinéraire ») André précise quels étaient les signataires de chaque texte. Il indique être l’auteur de celui-ci.

LA FORÊT DE KATYN

La presse fasciste du monde entier se lamente sur le sort de dix mille officiers polonais, assassinés par les bolchevistes.
Si, au fond, la chose n’était pas si triste, ce serait amusant.
« Assassins ! » hurlent les uns.
« Menteurs ! » répondent les autres.
Voyons, Messieurs les fascistes, parmi ces dix mille polonais, il y avait à n’en pas douter un grand nombre de Juifs et aussi un certain nombre de patriotes irréductibles : qu’en auriez-vous fait ? Les auriez-vous plus proprement assassinés ? Regrettez-vous qu’ils ne puissent vous servir d’otages, ou croyez-vous qu’il aurait été plus humain de les tuer par groupes de cent ou deux cents ? Eussiez-vous préféré les voir mourir sous les coups de crosse quotidiens et par manque de nourriture dans vos camps de concentration ? A moins que vos chefs de la Gestapo soient jaloux de cet exploit à l’actif de la Tcheka ?
Tout est possible.

Quant à vous, gouvernants de la Russie, ne criez pas si fort « Au menteur ! » Le coup de revolver derrière la nuque est un fait. Peu nous importe si vous avez assassiné dix mille hommes de plus dans la forêt de Katyn. Ce que nous savons, c’est qu’en Russie vous en avez exécutés des centaines de mille ; en Espagne, pendant la révolution, des milliers. Ces victimes n’étaient pas toutes fascistes, ni bourgeoises ; il y avait des ouvriers, des révolutionnaires, coupables, à vos yeux, de n’avoir pas vos conceptions et de ne pas adorer vos dieux.
Oui, vous avez raison, gouvernants fascistes, bolchevistes, démocrates, vous êtes tous des criminels et des menteurs. Par vos manoeuvres politiques, diplomatiques, financières, vous avez provoqué une nouvelle guerre mondiale, vous n’avez pas hésité à jeter un milliard et demi d’êtres humains dans le plus inhumain des conflits. Tous les jours, plus de dix mille hommes tombent sur les divers fronts. A l’intérieur la misère et la famine tuent chaque jour beaucoup plus encore, et vous voudriez nous faire accroire que dix mille de plus ou de moins vous émeuvent ?
Oui, vous avez raison, gouvernants de Berlin, de Moscou, de Londres, de New York et d’ailleurs, vous êtes des assassins et des menteurs, mais avant tout vous êtes des MONSTRES !


Dans la même rubrique

0 | 5

Un Monde à changer
le 24 septembre 2017
par SKS
Le règne de la violence et de l’hypocrisie
le 7 août 2016
par SKS
Non au machiavélisme
le 5 août 2014
par SKS
Paul Vigné d’Octon
le 6 décembre 2011
par SKS
Infamies et trahisons
le 15 décembre 2010


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.28