Bandeau
Les Archives André Arru
Slogan du site
Descriptif du site
Un article d’André Arru paru dans Liberté, Bulletin des Jeunesses Libertaires de Marseille, juin 1960.
Avec ceux qui se battent...
Article mis en ligne le 19 novembre 2010
logo imprimer

L’U.N.E.F. dans de retentissantes manifestations à Paris et en Province, dans des déclarations, appels, manifestes, vient d’affirmer sa pensée et sa position à l’égard de la guerre d’Algérie. Si nous, jeunes libertaires, ne pouvons trouver dans cette position que des formules timides, nous sommes heureux pourtant d’apporter toute notre adhésion à cette volonté de paix, à ce refus de dégradation de la personne humaine.

Ces étudiants, de familles bourgeoises pour la plupart (puisque de l’aveu des statistiques officielles 3 % seulement d’enfants de familles ouvrières parviennent aux études universitaires) qui luttent contre la guerre, la torture, le colonialisme, le pouvoir et qui s’affrontent contre lui dans la rue, sont nos frères.

A cette occasion les flics de haut et bas étages s’en sont donné à coeur joie. Et de frapper, matraquer, assommer, étrangler tous ces enfants de la patrie, quitte demain à se mettre au garde-à-vous devant le cercueil de l’un d’eux s’il a eu la « chance » de mourir pour la gueuse.

C’est pour cela que nous parlions tout à l’heure de formules timides. Il ne s’agit pas seulement pour nous de lutter contre la guerre et ses corollaires, mais contre tout ce qui la contient : le pouvoir, l’autorité.

Nous reviendrons en détail sur ces graves questions, ainsi que sur celles qui traitent de l’insoumission, dont les libertaires ont été avec les pacifistes intégraux les précurseurs.

Pour aujourd’hui, constatons simplement que de par la volonté des hommes et de par la force des choses, les idées font leur chemin, hélas elles prennent souvent les plus tortueux, à nous libertaires de tous âges d’entraîner l’humanité sur des routes plus directes.

Jean-René [1]

Notes :

[1N.D.L.R. : André Arru est l’auteur de cet article signé de son prénom d’avant l’insoumission et la clandestinité ; nous en avons eu la confirmation par René Bianco, alors membre actif des Jeunesses Libertaires de Marseille.


Dans la même rubrique

0 | 5

Un Monde à changer
le 24 septembre 2017
par SKS
Le règne de la violence et de l’hypocrisie
le 7 août 2016
par SKS
Non au machiavélisme
le 5 août 2014
par SKS
Paul Vigné d’Octon
le 6 décembre 2011
par SKS
Infamies et trahisons
le 15 décembre 2010


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.28